2016-2017

La classe découverte à Courchevel

 

 

                                                                              

                                               LE CHALET  -  LA VIE QUOTIDIENNE

 

 

 

            Nous sommes arrivés à Courchevel dans un chalet : le chalet Ste Marie. C'était la semaine du 9 au 13 janvier 2017. Nous avons été accueillis par Cyril, le directeur du chalet, puis par Siméon, notre animateur. Après un bon repas : oeufs dûrs-mayonnaise, blé aux légumes, chipolats, yaourts et fruits, les responsables nous ont demandés de débarrasser notre table (quelle déception !). Puis, nous sommes allés découvrir nos chambres afin de nous installer et faire chacun notre lit. Mettre la housse de couette a été le parcours du combattant : un grand moment ! Nous avons ensuite déballé nos valises dans nos armoires.

 

            Après une visite des locaux, des environs. Il était l'heure d'un temps de classe puis du  goûter.  Pendant que la moitié de la classe se douchait, les autres sont allés essayer leur équipement de ski : les chaussures, le casque, les bâtons et bien-sûr les skis. Nous devions ranger nos chaussures dans un endroit particulier. Au niveau de l'organisation, Cyril a attribué à chacun un numéro qui devait apparaître sur tous nos équipements. Avant d'entrer dans le chalet nous devions enlever systématiquement nos chaussures et enfiler nos chaussons.

 

            Après tout cela, ce fut l'heure d'un bon dîner suivi de notre première veillée avant d'aller nous coucher. Notre première nuit n'a pas été facile: l'excitation...

La salle où tout le monde se regroupait s'appelait la salle "Chmeu-chmeu". Nous avons tous bien aimé ce séjour et sentions que nous partions pour de bons souvenirs.

 

 

 

 

                                                                       LE  SKI

 

                       

            Le matin, nous nous levions vers 7 heures 45. Après s'être habillés, nous montions prendre notre petit déjeuner. Nous retournions ensuite dans nos chambres pour la ranger afin que le ménage puisse être fait.

 

            Nous descendions prendre nos skis et  marchions jusqu'aux télécabines. C'était parti pour le ski !  Il y avait trois niveaux. Le premier : les débutants, le deuxième : les moyens, le troisième pour les plus expérimentés. Nous nous sommes entraînés avec des exercices, puis les pistes. Malheureusement Brigitte est tombée !..  Poussée par Pauline.. Mais tout s'est arrangé. La météo a été variée : du soleil, de la neige et des nuages. Après tout cela, nous étions fatigués.

 

 

 

 

 

                                                          

                                                           LE  TEMPS  DE  CLASSE

 

            Tous les soirs, nous retranscrivions sur le tableau sur ce que chacun avait écrit sur nos ardoises. Nous racontions notre journée et ce que nous savions du lendemain. Ceci afin que Marie-Thérèse écrive sur "donne-moi des nouvelles.com". Le mardi soir nous avons écrit pour les personnes de notre choix, des cartes postales achetées lors de la balade de la veille. Parfois, nous faisions des "Inspecteur Lafouine". Ce sont des enquêtes policières pour les enfants. Marie-Thérèse nous lisait les messages de nos familles.

 

 

 

                                                                       LES  VEILLEES

 

            Chaque soir, Siméon nous préparait une veillée qu'il animait.

 

            Le premier soir (lundi), nous avons joué au "Jeu de la Pyramide". Sur un tableau Siméon écrivait nos prénoms en formant une pyramide. Le jeu consistait à défier la personne qui était au-dessus de nous dans la pyramide avec des défis que Siméon nous avait réservés.

            La soirée du mardi, c'était le jeu du "Petit Bac". Par équipe, il fallait trouver des mots à partir d'une lettre donnée et d'un thème. C'est le "groupe des tueurs" qui a gagné !

            Le troisième soir, nous avons joué au jeu de la "Caverne de l'Ours". Il fallait passer des obstacles dans le noir sans que Siméon (l'ours), qui avait les yeux fermés, nous désigne du doigt parce qu'il nous avait entendus. Le but du jeu étant de voler le butin de l'ours : des bonbons. Sauf que, à tout moment, Brigitte pouvait allumer la lumière et Siméon avait alors le droit d'ouvrir les yeux. C'est la raison pour laquelle il fallait se cacher...

            Enfin pour la toute dernière veillée: "La Boom" !  Siméon nous a fait choisir des chansons. On s'est éclatés ! C'était super cool !

 

 

                                                               LES  MEDAILLES

 

            Jeudi 12 janvier au matin, nous nous sommes entraînés sur les pistes avec pour objectif : nos médailles. Les débutants, les bons et les très bons skieurs ont passé des tests pour obtenir nos récompenses. Pendant le goûter, à 17 heures, les moniteurs sont venus nous remettre nos médailles. Il y en avait de plusieurs catégories : du flocon jusqu'à l'étoile de bronze. Nous étions tous très heureux de les recevoir, mais nous pensions que la semaine de ski allait bientôt se terminer...

 

 

                                                               LES   RAQUETTES

 

 

 

            Vendredi matin, nous sommes allés faire une promenade en raquettes. Nous avons rencontré des moniteurs de l'ESF : Patrick et Christelle. Ils nous ont accompagnés pour la balade. Ils nous ont d'abord aidés à fixer nos raquettes car ce n'était pas si facile, de plus il y avait du verglas sous la neige. Patrick nous a montré différentes sortes d'arbres. Nous devions faire des montées et descentes raides. Parfois, nous faisions des anges dans la neige. Nous avons parcouru deux kilomètres et demi en deux heures. Il neigeait beaucoup et faisait très froid. Puis nous sommes arrivés à la dernière pente où Patrick nous a fait faire une course avec les raquettes jusqu'en bas des télécabines. Nous nous sommes bien amusés.Les raquettes , c'est bien plus fatigant que le ski !