• 1881/1882 : l’école est rendue obligatoire par les lois Jules Ferry.
  • Jusqu’en 1905 : les frères maristes sont en charge d’une école de garçons sur la route de Thurins. Pour les filles, les sœurs s’occupent d’une classe (montée des sœurs).
  • 1905 : après la loi de la séparation de l’église et de l’état, un frère mariste réorganise une école libre de garçons (composée d’une seule classe) dans un  local mis à sa disposition  par une famille du village. Les religieuses « sécularisées » continuent de faire la classe dans leur local. Lorsque ce local s’avère trop petit, un propriétaire du château de la Flette loue à la paroisse un local comprenant deux classes et un appartement.
  • 1926 : inauguration d’un nouveau local pour les garçons de l’école libre, financé par des représentations théâtrales exécutées par des anciens et anciennes élèves de l’école.
  • 1960 : construction d’une classe mixte maternelle à la place du préau rue Abbé Déflotrière. 1964 : les deux écoles deviennent mixtes. 1974 : une nouvelle classe est ouverte rue Abbé Déflotrière. Les effectifs continuent à croître.
  • 1977 : ouverture d’une sixième classe place de la Flette dans un préfabriqué.
  • 1987/1988 : construction d’un bâtiment pour regrouper les 4 classes primaires. Les classes enfantines sont regroupées dans l’ancienne école rue Abbé Déflotrière. L’école prend le nom d’école Saint-Julien. saint patron de la paroisse.
  • 1999 : suite à une baisse d’effectif, fermeture d’une classe primaire.
  • 2007 : rénovation complète des 2 classes de maternelle : du sol au plafond ! avec de nouveaux sanitaires.
  • 2009 : création d’un poste E avec un maître spécialisé pour accompagner les élèves à besoins spécifiques avec une pédagogie adaptée.
  • 2010 : réfection de la toiture du bâtiment de maternelle
  • 2011 : rénovation de la salle de motricité.
  • 2011 : Embauche d’une psychologue clinicienne
  • 2012 : réfection de la façade du bâtiment de maternelle.
  • 2013 :
    • acquisition de 3 tableaux numériques interactifs. 
    • les enfants réalisent une grande fresque « à la manière de… » sur le mur du préau.
  • sept  2013 : ouverture de la cinquième classe, en maternelle.